Frelon asiatique: que faire en cas de piqûre

Il faut tout d’abord savoir le reconnaître parmi les autres hyménoptères. Il se distingue par ses pattes jaunes, un thorax, une tête, et un abdomen noir. Sa taille est d’environ 3 cm, contrairement à son cousin le vespa crabo ( frelon commun) qui est plus grand, environ 4 cm, avec une ressemblance frappante avec le guêpe, rayée de jaune et de noir. L’abeille est plus petite, trapue et velue, à la couleur plus sombre.

Le frelon asiatique ne sort pas la nuit, il peut avoir un vol stationnaire, pratique pour attraper les abeilles à l’entrée de la ruche. Il est agressif  si l’on s’approche trop près de son nid, à moins de 5 mètres.

A l’instar de l’abeille, le frelon asiatique ne perd pas son dard, il peut donc piquer à plusieurs reprises, comme la guêpe. Etant beaucoup plus gros, la dose de venin est plus importante et la douleur aussi.

Son attaque est mieux organisée que celle du frelon européen. Le frelon asiatique est capable de pénétrer le vêtement en percutant sa victime, et est même capable de projeter son venin. Pour environ 50 piqûres il y a un risque de céphalées et à 500 piqûres le risque toxique est mortel. En cas d’allergie, 1 seule piqûre peut entraîner la mort.

Les symptômes peuvent aller de la simple réaction locale ( démangeaisons, rougeurs, œdèmes) jusqu’au choc anaphylactique, qui peut déclencher un œdème de Quincke et un choc cardiaque pouvant entraîner la mort.

Si de tels symptômes apparaîssent:

– appeler le 18 ou le 15 ou les secours.

-si la piqûre se situe sur la main, enlever toutes vos bagues et bracelets.

– désinfecter la piqûre et prendre un antidouleur.

– mettre des glaçons dans une serviette et la poser sur la piqûre pour limiter le gonflement.

Pourquoi le redouté frelon asiatique s’installe en France

L’hyménoptère introduit en 2004 a depuis colonisé quasi tout le territoire métropolitain L’insecte a désormais colonisé quasi tout le territoire métropolitain. David Philippart, directeur de la Fédération régionale de défense…