Frelon asiatique: l’apparition des nids primaires au printemps

Au début du printemps, lorsque les températures atteignent environ 13°C, la fondatrice sort de son hibernation et commence la construction de son nid. Durant la période où elle est seule à construire son nid, celui-ci est appelé « nid primaire ». Lorsque le premier oeuf est pondu, il faut environ 6 semaines pour que les premiers œufs éclosent.

Durant ces 6 semaines, elle va construire une nouvelle alvéole chaque jour pour y pondre un oeuf. Elle est donc seule pour assumer la survie de sa colonie jusqu’à l’éclosion des premiers œufs.

La construction du nid se fait en différentes étapes. Tout d’abord elle construit les 4 premières alvéoles. A partir de là, elle commence à construire un chapeau qu’elle agrandira jusqu’à englober la totalité des alvéoles. Au fur et à mesure, elle bâti trois enveloppes successives.

L’oeuf devient rapidement une larve que la reine nourrit plusieurs fois par jour avec des insectes. Au bout de 3 semaines, la larve est a maturité, durant ce même  temps, elle va s’isoler pour se transformer en nymphe. Celle-ci finira par déchirer son cocon pour devenir un frelon asiatique adulte et à son tour, aider la reine à bâtir le nid et à chercher de la nourriture pour nourrir les larves. A partir de là, un frelon naîtra tout les jours.

L’emplacement du nid primaire se situe généralement entre 0 et 3 mètres de hauteur, sous une charpente, abri de jardin, garage, buisson.

Il est important, de la fin de l’hiver jusqu’au début de l’été, de détruire les nids primaires afin de limiter leur expansion, en faisant appel à des professionnels.

On peut également attraper les reines, avec des pièges sélectifs tout au long du printemps.

A cette période-ci, le frelon asiatique est en forte concurrence avec son cousin le frelon européen. Ils se livrent une guerre de territoire pour l’installation de leur nids.

Pourquoi le redouté frelon asiatique s’installe en France

L’hyménoptère introduit en 2004 a depuis colonisé quasi tout le territoire métropolitain L’insecte a désormais colonisé quasi tout le territoire métropolitain. David Philippart, directeur de la Fédération régionale de défense…